Comment choisir sa table élévatrice ?

Une table élévatrice est un appareil de levage qui permet de mettre à hauteur des charges palettisées ou non. Fixe ou mobile, manuelle ou électrique , voici quelques pistes pour faire le bon choix de matériel.

La table élévatrice manuelle

Conçues pour déplacer et mettre à hauteur des charges non palettisées , les tables élévatrices manuelles, qu’elles soient à simples ciseaux ou doubles ciseaux, sont mobiles et toutes , équipées :

  • d’un cadre et d’un plateau plus ou moins grand selon les modèles ,

  • de ciseaux qui permettent de lever au maximum entre 800 mm et 1500 mm ,

  • de 4 roues dont 2 fixes et 2 pivotantes avec frein de parking

Il existe 2 systèmes de levage :

  • le 1er, le plus répandu est hydraulique : le manutentionnaire actionne une pédale au pied qui enclenche la levée du plateau de la table élévatrice grâce à l’action d’une pompe hydraulique.

  • le second est mécanique : la levée s’effectue à l’aide d’une manivelle qui tourne le câble du treuil et enclenche la levée des ciseaux de manière très précise.

La majorité des appareils de manutention est constituée d’acier recouvert d’une peinture époxy résistante aux coups et aux griffures. Pour les milieux spécifiques, humides ou avec des normes d’hygiène strictes les tables élévatrices en inox s’imposent.

La table élévatrice électrique mobile

Mobiles, elles se déplacent manuellement alors que leur levée est électrique pour une utilisation dont l’effort est nettement diminué. Leur levée peut atteindre 1618 mm pour un poids à soulever de 500 kg maximum.

Tout comme les modèles manuels, les tables élévatrices semi-electriques peuvent servir pour le picking, il suffit alors, grâce au boitier de commande de mettre le plateau de la table élévatrice à la hauteur du rayonnage à prélever afin de diminuer l’effort à fournir. Elles peuvent également se placer en bout de chaîne de montage comme table de travail d’appoint notamment pour le conditionnement.

La levée électrique en plus de soulager les dos, fait gagner un temps précieux. Fiables et simples d’utilisation ces appareils de levage possèdent une batterie et un chargeur intégré.

La table élévatrice électrique fixe

Fixes, comme leur nom l’indique, ces appareils de levage simple ou double ciseau permettent de soulever des charges dont le poids est important, jusqu’à 1 tonne, 2 tonnes ou 2.2 tonnes en fonction des modèles, avec un poids uniformément réparti et cela de 800 mm à 1780 mm, grâce à un moteur et des vérins hydrauliques puissants.

Équipées d’un cadre anti-écrasement, de clapets parachutes, de barres anti-chute et d’un bouton d’arrêt d’urgence, ces tables élévatrices sont extrêmement sécurisées. Le boîtier de commande des tables élévatrices électriques possèdent un câble de 3 mètres afin de pouvoir se tenir à bonne distance lors de l’élévation ou de la descente.

Elles permettent le travail sur des pièces mécaniques lourdes à bonne hauteur par exemple, elles s’intègrent également sur des chaînes de montage et peuvent aussi faciliter la palettisation et dépalettisation de marchandises, en entrepôt, atelier et usine. Selon les modèles le branchement s’effectue en 380 ou en 220 Volts.

Les tables élévatrices électriques classiques s’encastrent pour arriver à la hauteur du sol et être chargées par n’importe quel appareil de manutention ou se posent telles quelles pour un chargement par chariot élévateur.

Les tables élévatrices électriques extraplates avec rampe d’accès ,les tables élévatrices en U ou en E permettent un chargement sans encastrement à l’aide d’un transpalette ou d’un gerbeur .

Maintenant que vous connaissez les principales différences entre les tables élévatrices manulevage, il ne vous reste plus qu’à faire votre choix. Si des questions subsistes, appelez-nous, une équipe de conseillers spécialistes se tient à votre disposition pour vous guider.